Retour aux actualités

L’essor des start-ups françaises dans le French Blue Tech


french-blue-tech

Un écosystème dynamique de start-ups en France

Le secteur de l’économie bleue connaît une croissance rapide, avec environ 1 200 start-ups en France, selon le fonds Go Capital. Ces entreprises innovantes contribuent à la mise en place d’un modèle économique durable et rentable basé sur les ressources maritimes et côtières. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) estime que l’économie bleue représente actuellement une valeur de près de 1,5 milliard de dollars par an et pourrait atteindre les 3 milliards de dollars d’ici 2030.

Les start-ups innovantes de la French Blue Tech

Afin de promouvoir ce secteur florissant, le French Maritime Cluster, une organisation professionnelle regroupant de grandes entreprises maritimes, a décidé de lancer, sous le parrainage du ministère de l’État aux Affaires maritimes et avec la banque d’investissement Indosuez, le premier indice French Blue Tech qui recense les 35 meilleures start-ups spécialisées dans le domaine maritime.

Parmi les 35 start-ups sélectionnées pour intégrer l’indice French Blue Tech, on retrouve des entreprises innovantes dans divers secteurs liés à l’économie bleue :

  • Agriloops : une start-up française innovante dans le domaine de l’aquaculture et du maraîchage. l’entreprise propose des produits locaux, ultra-frais et durable dans le respect de l’environnement et distribués en circuits courts. 
  • Lisaqua : une entreprise innovante spécialisée dans le développement durable de l’aquaculture, avec une focalisation sur l’élevage de crevettes exotiques (gambas). 

Une croissance soutenue par des opportunités de financement

Le dynamisme de l’écosystème de start-ups françaises en économie bleue est également soutenu par un contexte favorable en matière d’accès au financement. Les investisseurs privés ainsi que les institutions publiques, telles que la Banque publique d’investissement (Bpifrance), prennent de plus en plus conscience des opportunités offertes par ce secteur en plein essor et n’hésitent pas à soutenir financièrement les jeunes entreprises innovantes.

À lire sur le même sujet :  DIP Plastique s'implante à Tergnier, un nouveau chapitre dans son expansion nationale

De plus, l’Union européenne encourage également le développement de l’économie bleue à travers divers programmes de financement, tels que le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) ou encore Horizon Europe, qui peuvent constituer une source de financement précieuse pour les start-ups du domaine maritime.

Un avenir prometteur pour les start-ups françaises de l’économie bleue

Les initiatives visant à favoriser la croissance et la compétitivité des start-ups françaises spécialisées dans l’économie bleue, telles que l’indice French Blue Tech, sont essentielles pour encourager l’innovation et valoriser le potentiel économique des ressources maritimes et côtières. La France est bien placée pour s’imposer comme un acteur majeur dans ce secteur porteur d’avenir, grâce à son littoral exceptionnel et à ses compétences reconnues dans l’industrie maritime.

Pôle Implantation Entreprises se positionne comme un acteur clé, offrant un accompagnement stratégique à des territoires dynamiques tels que Le Havre, pleinement engagés dans cette initiative du French Blue Tech. Notre mission est d’identifier les entreprises évoluant dans ce secteur innovant facilitant ainsi leur implantation et leur développement dans l’écosystème des territoires.

yannick-musseta-pie

Yannick est expert en développement économique. Il accompagne depuis plus de 10 ans les entreprises dans leurs projets d’implantation. Il met à profit sa connaissance approfondie des territoires et des opportunités de subventions pour vous accompagner dans la réussite de votre implantation.

Retour aux actualités