Pratique, confidentiel et gratuit

+33 (0)1 44 10 41 20

L'Arc Syndicat Mixte devient le pôle métropolitain du Genevois Français

L'arc Syndicat Mixte, structure de 8 intercommunalités entre l’Ain et la Haute-Savoie, devient le Pôle métropolitain du Genevois français.

Création du pôle Genevois Français pour l'implantation des entreprises

Le pôle métropolitain, accélérateur de projets pour le Genevois français

L’ARC Syndicat mixte, structure regroupant 8 intercommunalités entre l’Ain et la Haute-Savoie, change de statut pour devenir le Pôle métropolitain du Genevois français.

L'ARC Syndicat mixte devient officiellement le Pôle métropolitain du Genevois français. Le changement de statut a été prononcé début mai par le préfet de la Haute-Savoie, par arrêté préfectoral (après l’accord unanime des huit intercommunalités membres, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des conseils départementaux de l'Ain et de la Haute-Savoie).

Le pôle métropolitain indique ainsi dans un communiqué :

Cette évolution permet de renforcer les capacités d'action des élus du Genevois français dans 3 domaines essentiels : la mobilité, l'aménagement du territoire et la transition énergétique et le développement économique.

Concrètement, quelles sont les nouveautés par rapport à l’Arc, le syndicat mixte qui fédérait déjà le Genevois français sur le même périmètre géographique ? La nouvelle structure intercommunale, devrait faciliter la construction d’un Genevois français plus efficace. Le pôle pourra en effet récupérer certaines compétences qui sont aujourd’hui l’apanage des communautés de communes et des agglomérations. Le développement économique fait notamment partie des domaines que le pôle va investir de manière plus appuyée.

Jean Denais, maire de Thonon-les-Bains, a été élu président de cette nouvelle structure. L’élaboration de la feuille de route politique 2017-2020 sera d’ailleurs le premier travail auquel la nouvelle assemblée va s’atteler.

Rapide présentation du territoire du Genevois Français

Le Genevois français compte en effet plus de 400 000 habitants, 116 000 emplois et 18 000 entreprises. Il est composé de huit intercommunalités, représentant 120 communes situées dans les départements de l’Ain et de la Haute-Savoie. Il constitue la partie française du Grand Genève, agglomération transfrontalière de près d’un million d’habitants.

Notre service d’aide à l’implantation d’entreprises à la frontière suisse

En fonction de vos projets d’implantation, nous pouvons vous accompagner dans vos démarches :

  • recherche de locaux industriels, bureaux ou terrains en zones d’activités
  • recherche des aides publiques et/ou subventions d'investissements selon votre projet
  • mise en relation avec les acteurs locaux selon vos problématiques

Retour aux actualités